Au XIIe siècle, le sud-ouest de la France est une région bien différente de celle du nord de la Loire. On y parle une langue distincte (langue d'oc et non d'oïl) et une civilisation brillante et raffinée s'y épanouit.
C'est dans ce milieu que se répandit une religion nouvelle dont le succès fut si rapide qu'il effraya l'Église catholique.

 

De l’hérésie cathare à la cité épiscopale d’Albi

Entre le Xe et XIIe siècle, une mystérieuse « hérésie » fait son apparition dans le Midi de la France. Bientôt son expansion et sa menace sont telles que l'Eglise catholique est contrainte de mener une guerre à l'éradication de cette religion.
Deux croisades seront menées par le royaume de France, il s'agit surtout pour le roi de France de dominer tout le Languedoc et l'Aquitaine. La lutte contre les cathares s'achèvera par la chute de la forteresse de Montségur en 1244.

 

De l’hérésie cathare  à la cité épiscopale d’Albi... un rendez-vous exceptionnel avec
Jean -Paul Dupouy professeur honoraire des universités

à saint-Fuscien le 29 Novembre 2013 à 18h30 - Salle Gentien
inscription: Association Culturelle Saint-fuscien

 

 

 

consultez les archives