Le centre historique minier

Situé à Lewarde, à 8km de Douai dans le Nord, le Centre Historique Minier se trouve au coeur du bassin minier. Il est installé sur le carreau de l’ancienne fosse Delloye qui regroupe 8 000 m² de bâtiments industriels, sur un site de 8ha.

Créé à l’initiative des Houillères en 1982, le Centre Historique Minier ouvre au public en 1984 avec pour mission de conserver et valoriser la culture minière du Nord-Pas de Calais, afin de témoigner auprès des générations futures des trois siècles d’activité minière.

Restaurant le bouchot

le Louvre se réinvente à Lens

Le Louvre a mis les petits plats dans les grands. "La Liberté guidant le peuple" de Delacroix, mais aussi "La Madeleine à la veilleuse" de Georges de La Tour, seront ainsi exposés pendant un an à Lens. Au total, plus de 200 œuvres venues droit du musée parisien y seront exposées. La direction du Louvre a même accepté, pour trois mois, de déplacer la "Sainte Anne" de Léonard de Vinci, qui n'avait pourtant jamais quitté Paris.Dans cet espace de 28.000 m2 tout de verre et d'acier poli, les sculptures et tableaux s'étirent le long d'une Grande Galerie, baptisée "Galerie du temps", qui retrace l'histoire culturelle depuis l'antiquité jusqu'en 1850.

Un grand merci à Antoine Candelier pour ses photos

L'Europe de Rubens - exposition temporaire

Emulation et concurrence

Auparavant les hommes demandaient aux immortels le feu, mais ils ne savaient pas le conserver pour toujours. C'est pourquoi Prométhée, par la suite, le porta dans une férule sur Terre. Il montra aux hommes comment ils le conserveraient en l'ensevelisant sous la cendre. À cause de cela, Mercure, sur l'ordre de Jupiter, attacha Prométhée au Caucase à une pierre, avec des clous de fer. Mercure plaça auprès de lui un aigle qui mangea le coeur de Prométhée. La partie du coeur qui était mangée le jour grossissait la nuit. Trente ans plus tard, Hercule tua l'aigle et libéra Prométhée.

L'aigle mangeant le foie de Prométhée

Tabeau de Rubens Peter Paul

(1611-1612)

 
NB : Selon Hygin, l'aigle mange le coeur de Prométhée et non le foie

Merci à Ludovic DEMAY pour ses photos


Merci à Gilbert VIOT pour ses photos